Menu

Une extension de 150 M2, avec séjour de grande hauteur… Écologie, bioconstruction…

Cette photo montre le plancher bois supportant le toit terrasse planté, et ses 35 cm de terre… La structure, particulièrement sollicité mécaniquement, se compose de :
Poutres principales de lamellé collé 15 (l) x 50 (h) de chez Simonin, vide entre porteur de 5 Mètres
Pannes secondaires de 15 (l) x 25 (h)
Chevronnage de 10 (l) x 10 (h)
Lames de pin Douglas de 12 (L) x 3(h) servant de plafond.
Au dessus, pare vapeur et deux couches croisées d’isolant de liège reconstitué
Au dessus, feutre anti racine doublé
Au dessus, 35 cm de terre, et plantations d’essences rampantes méditerranéennes.

Le séjour a, ici, une hauteur de 3,50 mètres sous pannes. Le chauffage est assuré par un plancher chauffant à fluide caloporteur chauffé par pompe à chaleur, en géothermie, captation à 3,00 Mètres de profondeur en moyenne.

Dans cette villa, la piscine est sans traitement chimique. l’eau est régénérée naturellement par des lits filtrants et des plantes adaptées… Si le confort est certain, les canards sauvages ne s’y trompent pas, qui quelque fois font une halte dans ses eaux…

preloader