Menu

Un ensemble de sept maisons de standing en Bourgogne

Adossé à une demeure vigneronne de prestige, ce projet est supporté par un terrain de 17 mètres de dénivelé.
Le parti retenu est celui de maisons à ossature bois, bardées d’essences locales.
On voit mieux sur le plan de masse (vue suivante) que deux plans de villa seulement suffisent pour créer sept maisons totalement différentes : Les aménagement extérieurs et les toitures différentes brisent totalement l’uniformité (voir vue suivante). Sur cette planche, on peut voir également la Coupe sur les Lots 3,4 et 6, et comment la vue sur la vallée n’est jamais arrêtée par la maison voisine. La pente importante permet de créer ces terrasses « suspendues », qui, telles des belvédères, ouvrent la vue et l’espace devant chaque maison, quand l’arrière et les accès restent parfaitement de plain pied, pour la simplicité d’utilisation du garage, et l’aisance d’accès… Malgré la pente, toutes ces maisons peuvent être aisément habitées par des personnes âgées ou à mobilité réduite.

Un ensemble de sept maisons de standing en Bourgogne – Plan de Masse.
Pour un prix de revient réduit, la voirie va à l’essentiel. Elle borde les parcelles par le Nord et la partie à l’Ouest appuyée à la pente. Ainsi, les zones privée et d’accès/circulation de chaque villa sont bien séparées. Du coup, la densité du projet permet tout de même de beaux espaces privés, sans vue directes du voisinage.
Les sept parcelles privatives profitent d’un terrain commun aménagé important. Une piscine (avec récupération des eaux de pluie) et des chemins piétonniers créent un espace semi public d’agrément, le lotissement devenant ainsi un parc commun.
Les plantations sont très étudiées afin de créer des ombrages en été, et afin d’ensoleiller et d’abriter du vent en hiver. Enfin, l’implantation des percements de baies et le jeu des brises soleils d’été complètent l’approche bioclimatique du projet.

 

Télécharger la documentation

preloader